UBER EATS : Ouvrir le débat et l’appétit

Et si on "parlait bouffe" avec les clients ?

Brief :

Positionner Uber Eats comme une marque urbaine et proche de ses clients.

Piste créative de l’agence Buzzman :

Quelques mois après le lancement d’une campagne TV, Uber Eats souhaite de nouveau « parler bouffe » avec sa cible principale : les 18-35 ans.

Cette fois, c’est une campagne d’affichage qui interpellera les passants en ouvrant le débat sur ce sujet si cher aux Français… la bouffe ! Au menu du jour, quatre questions gastronomiques saupoudrées d’une touche d’humour absurde et agrémentées d’appétissantes photographies.

Une campagne signée Buzzman et diffusée dans les rues en septembre 2021.

Mes propositions pour enrichir la campagne :

Histoire précédente

STARWAX : Bienvenue au pays des maniaques

Histoire suivante

MICRODON : L’égoïsme me fait Gerblé