Le programme culturel proposé par l’Institut français du Vietnam

The Root, Opéra de HCMV, avril 2019

Avec des antennes à Hô Chi Minh-Ville, Hanoï, Da Nang et Hué, l’Institut français du Vietnam a pour missions la promotion de la culture française dans le pays, ainsi que le développement de la coopération et des échanges culturels entre la France et le Vietnam. La directrice de l’Institut français d’Hô Chi Minh-Ville, Frédérique Horn, nous a aidés à synthétiser la programmation de cette rentrée.

Des activités culturelles variées pour répondre à tous les goûts

L’Institut français d’Hô Chi Minh-Ville diffuse chaque samedi à 16h, dans la salle de cinéma de l’IDECAF (250 places), un film en langue française sous-titré en vietnamien. À partir de septembre, une nouvelle programmation est proposée : chaque mois, retrouvez un film récent, un film jeune public et deux films du catalogue de l’Institut français. Comptez 50 000 VND pour une entrée au tarif plein et 40 000 VND pour une entrée au tarif réduit. En parallèle, l’Institut français organise ponctuellement des cycles thématiques de films et documentaires français sur différents sujets, comme par exemple, cet automne, sur la mode.

Côté musique, l’Institut français invite plusieurs fois par an des musiciens français à Hô Chi Minh-Ville, en particulier ceux ayant une trajectoire personnelle ou artistique étroitement liée au Vietnam. Un ou plusieurs musiciens vietnamiens déploient généralement leur talent en première partie de concert. Un récital de piano ainsi que des concert de pop et d’électro sont normalement prévus d’ici la fin d’année 2020, si les mesures liées au coronavirus le permettent.

Par ailleurs, des conférences et débats d’idées sont régulièrement animés par des intervenants vietnamiens (traduits en direct) et français. Traitant de sujets sociétaux, artistiques et scientifiques en rapport avec le Vietnam, ces événements suivent en majorité – mais non exclusivement – le thème de l’année, à savoir en 2020 « La femme dans la société vietnamienne ». Ainsi, les prochaines conférences auront pour sujets Les femmes dans la littérature vietnamienne contemporaine, Sexualité et maternité dans le Vietnam contemporain et L’histoire du féminisme au Vietnam.

Enfin, divers spectacles et expositions sont organisés tout au long de l’année, souvent en lien avec les artistes de la Villa Saigon.

Equipe de l’IFV

Un programme de soutien à la création artistique

En 2017, l’Institut français a inauguré la Villa Saigon, une résidence d’artistes dans le centre-ville d’Hô Chi Minh-Ville. Chaque année, une dizaine d’artistes français y travaille pendant un à trois mois, sur un projet en lien avec le Vietnam. Peinture, danse, architecture, photographie, etc. : les disciplines concernées sont variées. À la fin de leur séjour, les artistes de la Villa Saigon restituent le fruit de leur travail sous forme d’exposition ou de spectacle, que se charge d’organiser l’Institut français d’Hô Chi Minh-Ville dans différents lieux partenaires.

Restitution d’ Emmanuelle Huynh, artiste à la Villa Saigon

Pour en savoir plus sur les activités organisées chaque semaine par l’Institut français d’Hô Chi Minh-Ville ainsi que sur l’actualité de la Villa Saigon, rendez-vous sur le site internet ifv.vn/fr, sur la page Facebook VienPhaptaiTPHCM et/ou inscrivez-vous à leur newsletter hebdomadaire (accessible depuis leur site).

Commenter l'article

Your email address will not be published.

Histoire précédente

« On n’est pas là pour planter des arbres ? »

Histoire suivante

Evacuation possible d’1,3 million d’habitants à l’approche d’un typhon